Photos floues

Stnops - I
C’est un voyage à travers le temps que nous offre Pierre Virol. Si le soustitre mystérieux de « sténopés » convoque la photographie, elle est ici inscrite dans l’épaisseur de la temporalité. Ce n’est pas l’instant qui demeure figé dans l’émulsion mais l’épaisseur du moment. Une contemplation de torrents italiens, voilà ce à quoi Pierre nous invite, comme si chaque instant fugace restait gravé en nous et se superposait aux autres, apaisés, veloutés. La roche et l’eau ne se heurtent plus, les reflets sont matière, la lumière imbibe chaque goutte et dans cette transformation de la réalité, chacun peut se projeter dans un ailleurs. Pierre Virol arpente la Ligurie depuis bien des années et c’est après de longues marches et séances de pose qu’il couche ces images sur un baryté impeccablement tiré. De ces déambulations sauvages il revient, le sac empli de lumières cristallisées, pour nous livrer le fruit d’un marcheur autant que d’un photographe pugnace, atypique et toujours en quête d’une transcendance photographique.
Emmanuel Desestré